On peut toujours rêver d’être publié un jour dans la collection “Blanche” de Gallimard, mais le mieux pour cela est encore de commencer par écrire un livre. Le plus célèbre des éditeurs indépendants nous y incite vigoureusement avec cette nouvelle collection de carnets reprenant les titres, au sens propre du terme, les plus emblématiques de son fonds.

Si vous n’optez pas pour celui-ci, du nom d’un ouvrage de souvenirs de Joseph Kessel consacré à l’année 1918, vous trouverez tout plein d’autres idées poétiques qui n’attendent que votre plume pour s’envoler : “Les Plaisirs et les jours”, “S’abandonner à vivre”, “Le livre à venir” ou, tout simplement, “Les Mots”.

Acheter sur Amazon