Planète

L’image du jour

ancienne carte monde trajets distances
© "An Atlas of Economic Geography", John G. Bartholomew, 1914

Petit voyage dans le temps avec cette image dégotée par Geoawesomeness, le site qui parvient à rendre la géographie sexy.

Cet planisphère dit, apprend-on au passage, « isochrone », rappelle et recense les temps de trajet qui étaient nécessaires, au début du siècle, en 1914, pour voyager dans le monde au départ de Londres, la capitale de l’empire sur lequel, à l’époque et selon le proverbe, « le soleil ne se couchait jamais. »

Où l’on voit qu’il était aussi long de rejoindre l’Australie, depuis l’Angleterre, que le Soudan (plus de 40 jours de trajet), qu’il fallait 5 jours pour rejoindre New York et le double de temps pour atteindre la Californie, et que demeuraient, encore, aux 4 points cardinaux, des zones presque inaccessibles et, dans les têtes, la possibilité de l’aventure.

Via Geoawesomeness.

A propos de l'auteur

La rédaction de Postapmag

Tout ce qui frappe l’attention de la rédaction de Postapmag, votre rendez-vous pour ne pas devenir fou dans un monde dingue(s).

Laisser un commentaire

*