Télex : suivez en direct les articles repérés par PostAp Mag dans la presse mondiale.

Les livreurs à vélo sont encore plus mal payés qu’on le pensait et ce, partout dans le monde. En Australie par exemple, un coursier travaillant 24 heures par semaine en travailleur indépendant gagne environ 424 dollars, quand le salaire minimum est à 681 dollars, révèle une récente étude du Young Workers Center, réalisée sur 240 livreurs.

En cause, un “système de paie dynamique” pouvant aller jusqu’à diviser les paiements théoriques par deux.

Chaque jour passant semble alimenter l’idée selon laquelle l’ubérisation de la société ne résoudra par la crise sociale qui frappe le monde…

À lire (en anglais) sur Junkee.