Télex : suivez en direct les articles repérés par PostAp Mag dans la presse mondiale.

Mahaelo, groupe mythique et protestataire de Madagascar né en 1972 pendant les grèves d’Antsirabe, tire sa révérence.

Suite aux décès, en 15 jours, de deux de ses membres, Fafah et Dadah Rabel, après ceux il y a quelques années de Raoul et Nono, Mahaelo a annoncé ne plus pouvoir continuer et s’est officiellement dissous.

La veillée mortuaire de Dadah Rabel sera public, ce 6 novembre, au Palais des Sports d’Antanarivo.

À lire sur PressAfrik.