Télex : suivez en direct les articles repérés par PostAp Mag dans la presse mondiale.

C’est à 40 mètres de profondeur que l’artiste autrichien Andreas Franke a décidé d’exposer ses portraits d’anonymes, « submergés » de plastique. L’exposition est baptisée « Plastic Ocean Project » et a pour but, vous l’aurez compris, de sensibiliser aux désastres causés à la nature par l’homme.

Après 4 mois passés sous l’eau, de mai à août, les portraits sont recouverts de sel et d’algues, en quelque sorte « la signature de la mer ».
 Les photographies seront accessibles sans bouteille d’oxygène dans une galerie de Floride.

À lire en français sur Creapills.