Politique

En Australie, un supermarché pour personnes souffrant d’autisme

Chaque mardi, entre 10h30 et 11h30 du matin… C’est le moment où les supermarchés Coles, en Australie, ont décidé de réduire l’éclairage de 50 %, de couper la radio, de baisser au maximum le volume des caisses enregistreuses et des scanners, et de prévoir un renfort de personnel.

Autrement dit, c’est l’heure à laquelle les personnes souffrant d’autisme peuvent faire plus facilement leurs courses, dans une quarantaine de magasins sur tout le territoire australien.

L’initiative est le fruit d’un partenariat avec l’association Autism Spectrum Australia (Aspect), dont la manager opérationnelle, Lizzy Coyle, explique : « Les personnes souffrant d’un trouble du spectre autistique ont très souvent des difficultés à traiter les informations sensorielles, et ils ou elles peuvent vite se sentir submergées par les sons, la lumière, les odeurs, ou ce que leur transmettent leurs sens du goût et du toucher. »

Bien entendu, les magasins restent ouverts à toutes et tous. Les misophones (hypersensibles au bruit), grands calmes ou tout simplement allergiques à la radio de supermarché, restent les bienvenues, et les bienvenus, pour faire leurs achats en toute tranquillité.

Via SBS

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le Paris-Apocalypse City Guide !

Vous serez ainsi au courant de toutes nos offres à venir, de nos événements et de nos projets d’articles ou de développement.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez expressément que nous utilisions votre adresse mail pour vous envoyer des newsletters régulières.

Promis, nous vous spamerons pas, nous ne vous enverrons que des infos sur la vie du magazine et ses productions et nous ne communiquerons jamais votre email à des tiers.

Vous pouvez également télécharger gratuitement ce guide sans vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Non merci.

Centre de préférences de confidentialité