Bien entendu, ce mois-ci se poursuivaient les retombées du scandale Harvey Weinstein et du hashtag #MeToo. Un grand moment en vidéo nous était offert par Natalie Portman, lors des derniers Golden Globes.

En annonçant la liste des réalisateurs susceptibles de décrocher le prix, précisément, du meilleur réalisateur, elle précisa, fort et clair, qu’il ne s’agissait… Que d’hommes (« and here are the all-men nominees », dans sa version originale).

Les gros plans à suivre sur les cinéastes, mi-sympathisants, mi-embarrassés, vaut son pesant d’or. On n’a pas l’habitude de voir Guillermo del Toro, Martin McDonagh, Christopher Nolan, Ridley Scott et Steven Spielberg (du beau linge, donc), ne plus savoir où se foutre.

Leur manière d’exprimer leurs sentiments, en silence, dit quelque chose de la personnalité de chacun. Parfois, le for intérieur a vraiment envie de sortir.