Le championnat des robots inutiles vient de s’achever. Découvrez le vainqueur en vidéo.

C’était la folie chez les robots, ce mois-ci ! Ce n’est en effet qu’à la fin janvier qu’est sortie la vidéo officielle du championnat japonais du Hebocon, qui met aux prises, dans des joutes endiablées, non pas les meilleurs mais bien les pires robots qui puissent être réalisés pour l’affrontement mano a mano (les compétiteurs robotiques, face à face, doivent se faire tomber l’un l’autre du ring pour remporter la manche).

Créé en 2014 par le fondateur du site Daily Portal Z, Daiju Ishikawa, le Hebocon 2016 lui donne l’occasion, pour le magazine Spectrum, de revenir sur le constat qui lui a inspiré ce concours allumé : « Les erreurs des ingénieurs sont souvent très intéressantes et divertissantes ».

Avec un gros cube gris baptisé « Robot-controlled controller robot », c’est un représentant de Hong Kong, Ricky Chan, qui a remporté cette année la compétition. « J’avais fini deuxième à la compétition précédente », a-t-il confié à nos confrères de Hong Kong Free Press . « Mais je me disais qu’être deuxième, c’est comme être premier, puisque le but du concours, c’est de perdre ». Ultime précision : le championnat s’est tenu en août dernier, et le fait que le vidéo ne sorte qu’aujourd’hui est un vrai bel hommage à l’inanité technique du projet.

Vous pouvez suivre toute l’actu du Hebocon sur la page Facebook du championnat !