La victoire contre la paralysie est à bout de bras nous tend les mains est en vue. Grâce aux découvertes neurologiques mais aussi aux membres artificiels toujours plus élaborés.

Ainsi, le “NeoMano”, inventé par les Coréens de Neofect, sera en vente aux États-Unis dès cette année, lorsque la Food and Drug Administration aura donné son accord.
 

 
Mot-clé : l’autonomie.

Dans un registre à peine plus futile, nous avons apprécié aussi le Sgnl. Ce bracelet au nom imprononçable en Occident —il nous vient également de Corée du Sud— créé par la non moins cryptiquement nommée firme Innomdle Lab, connecté à votre smartphone, sait en effet faire passer les ondes sonores via les os. Autrement dit, pour prendre un appel, il suffit à ses possesseurs de poser leurs doigts contre leur oreille, plutôt que bêtement sortir un téléphone de la poche. On a les besoins qu’on veut.