Gosses de riches, rassurez-vous, on vous aime quand même ! Du moins tant que vous appartenez à la communauté qui se prend de passion pour les agrihoods. C’est le Business Insider qui ce 30 octobre nous a fait découvrir ce nouveau type de loisir qui, dit le magazine américain, « remplacent les country clubs de leurs parents. » Il s’agit toujours d’aller passer un moment au vert, mais pour apprendre à tenir une ferme soutenable avec apprentissage du jardinage, panneaux solaires et mains dans le compost.

Ces gigantesques fermes écolos et communautaires, dont 150 ont déjà émergé aux États-Unis, bousculent même le marché de l’immobilier. « Nos acheteurs ne veulent plus habiter près d’un club de golf, mais d’un environnement vrai », explique l’une des intervenantes, développant une « agrihood » de près de 3 000 hectares en Arizona. Espérons qu’on leur pique aussi cette idée, aux Américains, et plutôt trop vite que trop tard.

Via le Business Insider.