Nature

L’image du jour

ancienne carte monde trajets distances
© "An Atlas of Economic Geography", John G. Bartholomew, 1914

Petit voyage dans le temps avec cette image dégotée par Geoawesomeness, le site qui parvient à rendre la géographie sexy.

Cet planisphère dit, apprend-on au passage, « isochrone », rappelle et recense les temps de trajet qui étaient nécessaires, au début du siècle, en 1914, pour voyager dans le monde au départ de Londres, la capitale de l’empire sur lequel, à l’époque et selon le proverbe, « le soleil ne se couchait jamais. »

Où l’on voit qu’il était aussi long de rejoindre l’Australie, depuis l’Angleterre, que le Soudan (plus de 40 jours de trajet), qu’il fallait 5 jours pour rejoindre New York et le double de temps pour atteindre la Californie, et que demeuraient, encore, aux 4 points cardinaux, des zones presque inaccessibles et, dans les têtes, la possibilité de l’aventure.

Via Geoawesomeness.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le Paris-Apocalypse City Guide !

Vous serez ainsi au courant de toutes nos offres à venir, de nos événements et de nos projets d’articles ou de développement.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez expressément que nous utilisions votre adresse mail pour vous envoyer des newsletters régulières.

Promis, nous vous spamerons pas, nous ne vous enverrons que des infos sur la vie du magazine et ses productions et nous ne communiquerons jamais votre email à des tiers.

Vous pouvez également télécharger gratuitement ce guide sans vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Non merci.