La Boutique

Un flipper personnalisé à monter soi-même

Flipper DIY Makerball
© Kickstarter / Makerball

Pour passer le temps, on peut mater des vidéos YouTube, jeter un œil désabusé au casque de réalité virtuelle qui nous a coûté un bras et prend la poussière entre l’appareil à raclettes et le vélo d’appartement, ou bien on peut jouer au flipper.

Oui, maintenant, on peut, sans se ruiner ni lui réserver une pièce entière de son appart. Hallelujah !

Cela grâce à Makerball, l’innovation qui va permettre le retour du flipper dans les bars, et rêve de s’implanter dans les universités, les espaces de travail, les studios créatifs et les bunkers survivalists… Initiée par Alain « Lain » Schibli, l’entreprise suisse MAKE & PLAY propose un flipper DIY destinés aux grands enfants débrouillards. Il suffit d’être équipé d’un tournevis (électrique, c’est mieux) et d’avoir environ 30 à 60 minutes devant soi pour assembler l’ensemble, un poil plus si vous n’êtes pas du tout bricoleur. Le kit comprend un ensemble d’obstacles de base (bois, caoutchouc, plaques de cuivre, pièces métalliques, aimants) qui peuvent être placés n’importe où sur le panneau de golf en bois perforé.

Makerball sollicite votre créativité afin de faire de votre flipper une machine unique. Les amateurs de pêche peuvent donc utiliser une tête de poisson empaillée en guise de tunnel (ou pas)… Bref, l’engin est en bois, il est customisable à souhait et fonctionne avec une mécanique simple. Les mises à jour se font via un micro-contrôleur et l’application gratuite sur smartphone. L’équipe souhaite bientôt collaborer avec des artistes et des designers pour produire d’autres add-ons comme des ensembles d’obstacles, des playfields, plus de capteurs et des incrustations graphiques.

Kit flipper makerball

© Kickstarter / Makerball

Le Kit est disponible sur sa page Kickstarter et vient d’atteindre la somme de 35 000 Francs Suisses nécessaires pour que le projet voie le jour : le flipper DIY arrive dans vos foyers en septembre 2017.

Et comme tout bon article sur le flipper, nous laissons naturellement la conclusion de cette info DIY à Elton John.

Via HighSnobiety.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le Paris-Apocalypse City Guide !

Vous serez ainsi au courant de toutes nos offres à venir, de nos événements et de nos projets d’articles ou de développement.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez expressément que nous utilisions votre adresse mail pour vous envoyer des newsletters régulières.

Promis, nous vous spamerons pas, nous ne vous enverrons que des infos sur la vie du magazine et ses productions et nous ne communiquerons jamais votre email à des tiers.

Vous pouvez également télécharger gratuitement ce guide sans vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Non merci.