Peut-on « voir » Auschwitz ?

Une exposition itinérante s'installe à Londres pour aider à voir, si c'est possible, ce camp de la mort nazi.

Temps de lecture : 2 minutes
Exposition Voir Auschwitz Londres

« Auschwitz fut le plus grand centre d’extermination de l’histoire de l’humanité. Pourtant, notre image collective de ce symbole universel de l’Holocauste n’est forgée que d’une poignée de photographies. Ces images et ces scènes —en grande partie prises par les meurtriers eux-mêmes, les SS— sont des preuves irréfutables des crimes qui y ont été commis. Mais elles présentent une difficulté majeure pour les spectateurs et spectatrices qui, inconsciemment, voient alors l’histoire depuis la perspective des photographes. Donc à travers le regard nazi. »

C’est sur ce constat, formulé ici par Paul Salmons, l’historien et curateur de Seeing Auschwitz, que s’est bâtie cette exposition itinérante, qui vient de s’installer à Londres jusqu’au 23 mars 2023.

La centaine d’images exposées, dont on peut avoir un aperçu déjà choquant et bouleversant sur le site, regroupe aussi bien des portraits, de victimes et de bourreaux, des scènes de tri d’êtres humains, d’arrivées en masse sur le quai maudit, que des instants de détente entre tortionnaires, des photos volées par des prisonniers et, avant tout, le lent et méthodique travail de déshumanisation à l’œuvre, voulu et pensé par le régime nazi.

Le tout est abondamment contextualisé et analysé : c’est à une « réflexion critique sur ce que les mots ne peuvent décrire » que souhaite nous inviter Musealia, organisateur de l’exposition avec le Musée d’État Auschwitz-Birkenau.

exposition Voir Auschwitz Musealia

Du mardi au dimanche. 81 Old Brompton Road, South Kensington, Londres.
Renseignement et informations sur seeing-auschwitz.com
.

Centre de préférences de confidentialité