Emma Hooper est musicienne et cela se sent quand on la lit. Il y a dans son écriture la beauté des symphonies, la mélodie des mots quand ils savent être croches doublement, la musicalité d’une prose poétique

Il n’y a pas à tortiller plus de deux pages avant de comprendre la beauté de sa plume, et cette fascinante écriture nous emporte sur des chemins qu’on emprunte surtout lorsqu’on est amateur de Nature Writing, de contemplation et d’initiation. Pourtant là on est piégé, maintenu malgré soi, même lorsqu’on se pensait loin de ces chemins de lecture.

Tout est contenu dans le titre, pourtant peu porteur, à tort. Les Chants du Large. Le chant dans la forme, le large dans le fond. Une respiration, une inspiration. Une histoire d’enfances sur une petite île du côté de Terre-Neuve. Un bout de terre presque désert maintenant, puisque de poissons il ne reste plus que les monceaux entassés au fond des cales des énormes bâtisses de pêche intensives et discutables. C’est le chômage pour tous ces petits pêcheurs du fond du monde, c’est la migration vers la plus grande terre, moins neuve et plus forestière.

Sur cette île, il ne reste quasiment plus personne hormis une famille. Et encore, les deux parents Martha et Aiden sont obligés de partir alternativement tous les mois pour aller suer ailleurs en ne se croisant plus que sur le petit embarcadère qui signe le départ de l’un et le retour de l’autre. Il reste donc surtout leurs deux enfants, Cora l’adolescente qui s’approprie les maisons délaissées par les voisins pour les transformer en pays lointains, et Finn qui du haut de ses onze ans tente l’impossible pour faire revenir les poissons. De l’histoire de ces quatre là souffle une brise de rêves, de nostalgie, d’envie de fuite, de désir de rester, de tendresse et de solitudes. Des genoux écorchés aux courses de liberté des uns, des souvenirs fondateurs aux histoires en forme de légendes des autres, tout là dedans happe, émeut, trouble, soupire.

Un petit bijou discret qui brille au plus profond.

Commander directement sur

Decitre Fnac Amazon