Toute la Lumière que nous ne Pouvons Voir – Anthony Doerr

Elle s’appelle Marie-Laure. Il s’appelle Werner.
Elle est française. Il est allemand.
Elle a 16 ans. Il a 18 ans
Elle est aveugle. Il est orphelin.
Elle est passionnée de littérature. Il est un génie des transmissions électro-magnétiques.
Elle va aider la résistance. Il s’est engagé dans les Jeunesses hitlériennes.

Toute la lumière Anthony Doerr

Ces deux destins que l’on suit dans un dédale temporel et géographique ont pour seul lien commun celui de se retrouver à Saint-Malo en août 44. Un pan de l’Histoire qui va détruire 85 % de la cité malouine mais qui n’est que le contexte de ce livre tout en clair-obscur. Parce que Toute la Lumière que nous ne Pouvons Voir n’est pas un roman historique mais une œuvre profondément humaine où chaque être se brosse en délicatesse, en failles et en élans. C’est un puzzle de chapitres courts qui distribuent des molécules de vies et des tracés de chemins.

Un roman que l’américain Anthony Doerr a mis dix ans à écrire et pour lequel il a reçu le Prix Pulitzer en 2015.

Liens utiles :
– La page de l’auteur sur Étonnants Voyageurs.
– La page du livre sur Babelio.
– Le lien pour commander directement sur Decitre.

Centre de préférences de confidentialité