La librairie

Psychiko – Paul Nirvanas

Paru pour la première fois en 1928, ce court roman est considéré comme le premier polar grec. Il faut dire qu’au début du XXème siècle, les assassins helléniques étaient loin des préoccupations de complots, des plans machiavéliquement pensés ou des bandes astucieusement organisées. Non, non, en Grèce on se trucidait essentiellement par honneur, geste né de l’outrage du cocu ou du persiflé. Le genre policier n’était donc pas vraiment dans l’air du temps.
Et puis naquit Psychiko.

Sauf que, malgré sa réputation pionnière, l’ouvrage tient bien moins du polar au sens noir du terme que de sa caricature jubilatoire. Au départ feuilleton d’un journal de l’époque, à l’arrivée roman loufoque, drôle au possible, décalé, intelligent et moqueur, Psychiko se sirote comme du petit lait, en un trait et un sourire à l’âme.

Nikos, jeune rentier oisif, dilapide l’héritage de ses parents disparus trop tôt. Mais Nikos est également un imbécile de première catégorie. Pour rester poli.
Alors évidemment, cet anti-héros en or massif a une idée d’une hauteur non calculable par les mathématiques classiques et logiques. Pour se faire remarquer, pour connaître la gloire, pour sortir de l’anonymat, il va tout bonnement s’accuser d’un crime qu’il n’a pas commis mais qui fait la une des journaux. Il prévoit tout, construit les pièces à conviction, monte un scenario rocambolesque et provoque (avec beaucoup de mal) son arrestation. Nikos devient la vedette mais ne connait même pas le nom de la victime. Nikos devient l’idole des femmes mais clame en avoir assassiné une. Nikos déchaîne les passions mais risque la guillotine. Parce qu’évidemment Nikos, fidèle à la politesse dont nous avons fait preuve il y a quelques lignes de cela, n’a pas pensé à tout. Il n’a d’ailleurs visiblement pas pensé grandement.

Sous un humour impitoyable et vif, derrière un ton caustique et pétillant, Paul Nirvanas (un des pseudonymes de l’homme de lettres Pétros Apostolidis) signe un récit d’une modernité stupéfiante. L’envie de la gloire, le comportement sensationnaliste des médias, l’attrait ambigu des figures du mal, la force de la rumeur, la caricature de la justice… Comme quoi, l’humain d’il y a un siècle n’a rien à envier à celui d’aujourd’hui.

[bwwpp_book sku=’97822640691390000000′]

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le Paris-Apocalypse City Guide !

Vous serez ainsi au courant de toutes nos offres à venir, de nos événements et de nos projets d’articles ou de développement.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez expressément que nous utilisions votre adresse mail pour vous envoyer des newsletters régulières.

Promis, nous vous spamerons pas, nous ne vous enverrons que des infos sur la vie du magazine et ses productions et nous ne communiquerons jamais votre email à des tiers.

Vous pouvez également télécharger gratuitement ce guide sans vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.

Non merci.