Horoscope

Votre horoscope tribal du 11 au 18 février

Mod

Les mods sont-ils à la mode ? OK, désolés pour le jeu de mots facile, mais il était difficile de l’éviter en ce début de semaine 2018. La raison : d’abord, parce que c’est La Spirale, LE magazine en ligne des « mutants digitaux », et partant de toutes les sous, contre, alter et divergentes cultures qui l’affirment.


 
Aussi parce que, pour l’occasion, un excellent article de Pascal Rousse nous retrace l’histoire de ce mouvement chico-punk, né en Grande-Bretagne dans les sixties et dont la classe nous manquait. Le texte est long comme il faut pour être complet, illustré, documenté, plein d’infos et en plus a un point de vue. On adore.

Approfondissez votre connaissance —ou découvrez !— l’histoire d’un style qui a oublié d’être idiot en cliquant ici.

Queutard

La vie a longtemps été belle pour les queutards, même si un certain mouvement #MeToo semble leur causer quelques soucis ces derniers temps. Comble de malchance pour eux, la gonorrhée vient d’enfanter une jolie petite mutation, résistante dans 10 à 20 % des cas (selon la souche), aux traitements en vigueur, dont la ceftriaxone qui « est le dernier médicament dont nous disposons en la matière », précise Vanessa Allen, autrice de la dernière étude en date dédiée au sujet, qui, de 2013 à 2016, a porté sur 3 000 patients chinois.

« C’est à croire que la bactérie va plus vite que nos capacité à développer des traitements », a-t-elle précisé à The Verge, le magazine américain qui relie l’étude, ici.


 
Vous voyez où l’on veut venir ? Oui, exactement : protégez-vous !

Flippé

Et bim les flippés, deux bonnes nouvelles pour vous ! D’abord, apprenez que les polices mexicaines sont sur les dents, depuis le vol, mardi dernier, d’un densimètre nucléaire, un équipement utilisé pour mesurer la composition des sols, fonctionnant grâce à de l’Américium 241, du Berrylium et du Césium 137. C’est le neuvième appareil du type à disparaître des radars depuis 2013.

Mais voici les bonnes nouvelles : si bien sûr les autorités craignent que l’appareil ait été dérobé pour fabriquer des bombes sales, ce serait bien le premier. En réalité, semble-t-il, les voleurs avaient surtout cherché à s’emparer des camions, équipés d’appareils de chargement et déchargement sophistiqués, qui valent beaucoup d’argent. Et jusqu’à présent, tous les densimètres disparus ont été retrouvés.

vol densimètre radioactif

Un densimètre électronique, CC Olivier Colas / Wikimedia Commons

 
Enfin, au passage, le magazine Inverse qui nous apprend la nouvelle en profite pour rappeler à notre mémoire les observations du Scientific American : « Si l’on observe les études réalisées, 65 ans durant, sur le survivants des explosions atomiques au Japon, frappées de radiations ionisantes à haute dose, celles-ci n’augmentent qu’à peine les taux de mortalité due au cancer. En l’occurrence, 2/3 seulement des 1 % de survivants qui se trouvaient à moins de trois kilomètres de l’impact. Et, en dépit d’une croyance répandue, aucun dommage génétique n’est constaté sur les générations futures. Aux faibles doses émises par une bombe sale, le risque sanitaire est infinitésimal. »

Pour autant, n’allez pas vous mettre en tête d’aller voler des densimètres mexicains dans l’idée de fabriquer votre machine à voyager dans le temps. Les composants radioactifs contenus dans les densimètres pourraient bien avoir, eux, des effets des plus néfastes sur qui les manipulerait sans les protections nécessaires.

Drone

Il est beau, il est beau, le nouveau drone de l’armée des États-Unis ! Et surtout, il est submersible. Eh oui, la marine américaine vient de mettre à flot son tout nouveau sous-marin entièrement autonome, nous apprend The Diplomat.

Drone sous-marin militaire darpa

Le drone sous-marin ACTUV, aka Seahunter, © DARPA

À l’inverse des drones aériens pour l’instant utilisés, il n’a même pas besoin d’être commandé à distance pour accomplir son travail, qui consiste à traquer les sous-marins hostiles. Pour être tout à fait exact, son premier prototype vient d’entrer en phase de test officielle (qui devrait s’achever à la fin de l’année), et donc d’effectuer sa première plongée en conditions réelles.


 
Beaucoup de senseurs, pas d’armes : il ne fait que dans le renseignement, et le guidage éventuel de bateaux ou d’avions armés (et eux toujours bêtement pilotés par des êtres humains). Surnommé « Sea Hunter » (littéralement : « le chasseur des mers »), ce bébé robotisé de 140 tonnes pour 40 mètres de long file à 27 nœuds, soit environ 50 km/h est une création de la fameuse DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), l’émanation du Département de la Défense en charge de développer les technologies militaires du pays.

Seule déception : jointe par nos soins, l’armée américaine a décliné notre proposition d’en profiter pour faire un détour par le triangle des Bermudes à la recherche de Dagon, le dieu poisson que nous soupçonnons d’être en phase de réveil.

On leur a donc demandé les plans pour fabriquer le nôtre, mais nous sommes pour l’instant sans nouvelles. Nous vous tiendrons informé et informées ds prochains développements de notre enquête.

E.T.

Comme vous le savez, Postap Magazine aime l’espace.

Si vous aussi, et si vous aimez rêver aux prochaines planètes que nous pourrions habiter, ou sur lesquelles pourraient vivre de (lointains) cousins, régalez-vous avec le Planteraty Habitalibity Laboratory, qui recense toutes les exoplanètes mais, surtout, nous régale à inventer des façons toujours plus grand public de les connaître toutes.

Leur dernière production classe toutes celles qui ont été découvertes en un « tableau périodique » (imité de la classification périodique des éléments de Mendeleïev), qui permet de mieux comprendre où nous en sommes exactement dans la recherche de grandes ou petites sœurs de la Terre.

tableau périodique exoplanètes

Tableau Périodique des exoplanètes, CC Planteraty Habitalibity Laboratory

 
Si ça vous plaît, n’hésitez pas à vous balader sur leur site (à défaut de la Voie Lactée), qui fournit de nombreuses ressources permettant aux amateurs de rêver en couleurs, comme cette carte des 2 000 systèmes planétaires recensés, cette petite mise à jour des méthodes de détection, ou ce plan haute-résolution des étoiles visibles depuis la Terre abritant des petites boules de roche ou de gaz.

Bref, mettez-vous en plein les yeux sur phl.pur.edu.

Attention E.T., on arrive ! !

Via Fred Zone.

Postapeur

Finissons sur un signe un peu particulier aujourd’hui. Si vous aimez Postap, le magazine pour ne pas devenir fou dans un monde de dingue(s), sachez que nous allons lancer très prochainement notre newsletter !

Une fois par semaine, vous y retrouverez un éditorial et un best-of, ainsi que le gadget ou le livre qu’on a préféré cette semaine.

Ou, pour le dire autrement : notre décollage est imminent… C’est le moment ou jamais de nous rejoindre !

Inscrivez-vous ici pour être au courant de toutes nos actus (et vous pourrez en prime télécharger gratuitement notre Guide du Paris posta-apocalyptique réalisé par Sabine Teyssonneyre).

À très bientôt sur votre boîte email !

En résumé, la semaine sera joyeuse pour les mods, les drones, les fans d’espace et, une fois n’est pas coutume, les flippés. Elle risque, en revanche, d’être beaucoup plus rude pour les queutard… à moins qu’ils pensent bien à se protéger.

Bonne semaine !

Obtenir le livre

par Collectif
Recommandé pour vous:
Prix unitaire
29,00 €
Non disponible pour l'instant

Parmi les grandes découvertes astronomiques du siècle dernier, la plus retentissante aux yeux du grand public a sans doute été celle d'une planète autour d'une autre étoile que le Soleil découverte en 1995. À dire vrai, on s'attendait à ce qu'une telle découverte ait lieu un jour, (...)

Éditeur
EDP SCIENCES
Langue
Français
Format
Book
Nombre de pages
220
Date de publication
6 Juillet 2017
par Collectif

Parmi les grandes découvertes astronomiques du siècle dernier, la plus retentissante aux yeux du grand public a sans doute été celle d'une planète autour d'une autre étoile que le Soleil découverte en 1995. À dire vrai, on s'attendait à ce qu'une telle découverte ait lieu un jour, (...)

Éditeur
EDP SCIENCES
Langue
Français
Format
Book
Nombre de pages
220
Date de publication
6 Juillet 2017
Recommandé pour vous:
Prix unitaire
29,00 €
Non disponible pour l'instant

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement le Paris-Apocalypse City Guide !
Vous pourrez ainsi télécharger note guide dessiné de 30 pages et vous recevrez par email notre lettre d’infos bimensuelle. Vous serez ainsi au courant de toutes nos offres à venir, de nos événements et de nos projets d’articles ou de développement, tout en bénéficiant d’un « digest » des meilleurs sujets parus sur le site.
Nous vous spamerons pas. Nous ne vous enverrons que des infos sur la vie du magazine et ses productions.

Nous ne communiquerons jamais votre email à des tiers.