Kopernikus, de Claude Vivier : voyage au pays des morts !

Le Festival d’Automne a présenté la première monographie du compositeur canadien Claude Vivier, météore de la musique contemporaine qui sût comme son maître Stockhausen secouer les codes de la musique savante pour créer un univers personnel

Rien n’est perdu : tout se transforme

Alors que des œuvres millénaires trustent encore le tourisme de masse en Égypte, une exposition entend replacer l’identité égyptienne sur la carte internationale de la culture et de l'art contemporain. Nous avons déniché quelques images, mai

La lumière selon Stockhausen : démesure pour mesure

L’Opéra Comique présente Donnerstag aus licht, première journée de Licht, vaste cycle opératique qui s’achèvera en 2024, à raison d’un opéra par an, à l’instigation du jeune chef d’orchestre Maxime Pascal et de son Ensemble Le Balc

Freud au plus près

Après de nombreuses expositions ayant marqué les esprits par l’ampleur de leurs champs réflexifs –Duchamp, Vienne, L’âme au corps, Balthus, Mélancolie, Crime et Châtiment– l’historien d’art et écrivain Jean Clair fait son retour au

Votre monde, vous le voulez avec ou sans rationalité ?

Entre les théories du complot, les visions politiques délirantes et les infox, le monde rationnel se porte au plus mal. Pourquoi, comment, et pourquoi s'en sortir et comment : Stéphane François, le directeur de l'ouvrage collectif Un XXI° sièc

La fascinante et triste histoire des tapis de guerre afghans

En quelques décennies, des tisserands afghans ont transfiguré leur travail, incorporant une iconographie militaire à leur tradition. Fabriquées selon une technique séculaire, ces œuvres contemporaines évoquent l’histoire d’un pays dévast